Facebook

Innovation Series: Syrian refugee finds employment with the help of Nova Scotia Works

Mahmoud Al Naasan was a Syrian refugee who arrived in Canada in February 2016 with his wife and three young children, looking for a better life after leaving a country at war. He reached out to the Nova Scotia Works office in the Cheticamp area – the Island Employment Association – who recommended he apply for the START program, which provides financial incentives to employers with a labour need who are willing to support people requiring work.

Through the START program, Mahmoud was matched with Cheticamp Boatbuilders to learn basic skills in carpentry, fiber-glassing, painting, and other construction tasks for a 28 week period. His fellow employees rallied around him to provide transportation support. After the 28 weeks, he remained an employee at Cheticamp Boatbuilders. He now has a driver’s license, a vehicle, and he and his family have purchased a home. Immigrants like Mahmoud are often welcomed by rural communities because they are needed to fill jobs so that small business can continue to operate. Nova Scotia Works can help connect these individuals with programs and businesses to help integrate them into the local workforce.

Interested in learning more about this program? Please visit Nova Scotia Works.


Série Innovation: Réfugié Syrien Construit un Bateau avec l’aide de l’Island Employment Association

Mahmoud Al Naasan est un réfugié syrien qui est arrivé au Canada en février 2016 avec son épouse et ses trois jeunes enfants. Ils étaient à la recherche d’une vie meilleure après avoir quitté un pays en guerre. Il s’est adressé au bureau de Nouvelle-Écosse au travail dans la région de Chéticamp – Island Employment Association – qui lui a recommandé de se porter candidat au programme TREMPLIN, qui offre des incitatifs financiers aux employeurs ayant des besoins en main-d’œuvre et désireux d’aider les personnes à la recherche de travail.

Par le biais du programme TREMPLIN, Mahmoud a été mis en relation avec l’entreprise de construction de bateaux, Cheticamp Boatbuilders, en vue d’acquérir des compétences de base en menuiserie, laminage de fibre de verre, peinture et autres travaux de construction pendant une période de 28 semaines. Ses collègues se sont associés pour lui fournir un soutien en matière de transport. À l’issue des 28 semaines, il est resté employé chez Cheticamp Boatbuilders. Il a maintenant un permis de conduire, un véhicule, et lui et sa famille ont acheté une maison. Les communautés rurales accueillent souvent avec plaisir des immigrants comme Mahmoud, car elles ont besoin de pourvoir des emplois pour que les petites entreprises puissent continuer à fonctionner. Nouvelle-Écosse au travail peut mettre ces personnes en relation avec des programmes et des entreprises pour les aider à s’intégrer au marché du travail de la région.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce programme? Veuillez visiter le site de Nova Scotia au travail.

Facebook